Chargement...

lundi 5 juin 2017

Abbas aurait cessé de payer les salaires de certains membres du Hamas....


 
Plusieurs dizaines de membres du Hamas qui ont déjà été détenus en Israël n’ont pas reçu d’indemnisation de la présidence de l’Autorité palestinienne, a annoncé un dirigeant du groupe établi dans la Bande de Gaza, dimanche.......



Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, un rival du Hamas, fait l’objet de pressions des gouvernements américain et israélien pour que cessent ces prestations mensuelles remises à des milliers de gens qui sont ou ont été détenus pour des gestes relatifs au conflit israélo-palestinien. Selon Tel-Aviv, ces paiements encouragent le terrorisme tandis que les Palestiniens soutiennent qu’il s’agit de prestations d’aide sociale.
On ignore pour l’instant les raisons qui ont poussé M. Abbas à cesser ces prestations pour certains anciens prisonniers. Aucun porte-parole du gouvernement autonome établi en Cisjordanie n’a rappelé l’Associated Press, dimanche.
Par le passé, M. Abbas était réticent à cesser ces prestations, craignant d’en subir les contre- coups.
L’aide aux prisonniers est un sujet qui bénéficie d’un large consensus dans les Territoires palestiniens, malgré les divisions politiques profondes entre le Hamas et le Fatah.
Abdelrahman Shadid, qui dirige un groupe de défense des prisonniers lié au Hamas, a déclaré que plusieurs dizaines d’anciens détenus n’ont pas reçu de paie.

«Ces prisonniers sont allés à leur banque aujourd’hui et ils se sont aperçus qu’ils n’avaient pas reçu leur salaire. Nous attendons d’avoir des nouvelles des banques demain pour savoir si ces salaires ont été annulés.»
Les personnes affectées par cette décision sont celles qui avaient été libérées en 2011 lors d’un échange de prisonniers entre le Hamas et Israël.
L’État hébreu avait libéré plus de 1000 captifs en échange d’un soldat israélien détenu par le Hamas.
Source Journal Metro
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire