Chargement...

dimanche 7 mai 2017

Pour la gauche et les partis Arabes, définir Israël comme étant le " foyer national du peuple Juif " est une "déclaration de guerre" !

 
 
 
Le Comité ministériel de la Knesset sur la législation a approuvé ce dimanche le projet de loi qui vise à définir l'Etat d'Israël comme étant officiellement l'Etat du peuple Juif. La loi pourra donc être soumise prochainement au vote des députés de la Knesset. Il n'en fallait pas plus pour déclencher de vives réactions des députés Arabes et des députés de gauche.......Détails........


Le projet de loi présenté par le député Avi Dichter (Likoud) définit Israël comme étant le " foyer national du peuple Juif ".
Bien évidemment, le projet de loi reconnait et protège les cultures et patrimoines des autres religions des citoyens non-juifs d'Israël.
Il n'en fallait cependant pas plus pour enflammer la Knesset. 
Ainsi, les partis de gauche et les partis Arabes ont futigé ce projet de loi, le qualifiant de "Loi sur l' apartheid" ou encore de " déclaration de guerre contre les Arabes israéliens".
Le député Arabe Zahalkaa déclaré : " C'est une journée qui célèbre le racisme, j'appelle le monde à nous protéger de l'extrême droite".
La député du parti Meretz, Zahava Gal-On, a déclaré que "ce projet de loi cherche à établir la définition de l'Etat en tant qu'Etat juif, ce qui n'est en rien démocratique. C'est une déclaration de guerre contre les citoyens Arabes d'Israël et contre la société démocratique et civilisée Israélienne".

 
Source Koide9enisrael


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire