Chargement...

dimanche 21 mai 2017

Philippe Couillard et sa délégation amorcent leur visite en Israël....

 

Le Québec doit réussir à transformer ses idées de génie en produits innovants, disent en chœur les gens d'affaires du Québec. Et Israël pourrait bien être le pays qui contribuera à faire de ce projet une réalité.......



Une imposante délégation composée de plus d'une centaine de personnes – gens d'affaires, chercheurs, dirigeants d'universités –, accompagne le premier ministre Philippe Couillard pour une mission d'une semaine axée sur l'innovation, en Israël et en Judée-Samarie.
Tous tiennent le même langage : le Québec a le talent, la créativité, les idées, mais arrive difficilement à passer à l'étape suivante, soit la commercialisation de produits innovants.
C'est pourquoi Israël, reconnu comme le paradis de l'innovation, de la technologie et des start-ups, constitue un modèle à suivre. On cherche à importer la recette.
Ce genre de mission « permet d'ouvrir des portes qu'on ne serait peut-être pas capables d'ouvrir si on n'était pas accompagnés » par un dirigeant politique, voire possiblement permettre aussi de « conclure des ententes », fait valoir le président de Montréal International, Hubert Bolduc.
Un des objectifs de M. Bolduc, qui en est à sa quatrième mission israélienne en moins d'un an, consiste à « vendre » aux Israéliens le fait que Montréal est un leader en matière d'intelligence artificielle.
« Il faut leur dire qu'on a les meilleurs chercheurs », rappelle-t-il, en guise d'argument pour attirer d'éventuels entrepreneurs israéliens cherchant à investir dans ce domaine à l'étranger.
Source Radio Canada
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire