Chargement...

mardi 16 mai 2017

Les Etats du Golfe proposent de normaliser leurs relations avec Israël en échange d'un gel partielle de la construction en Judée-Samarie !


Selon le Wall Street Journal, les pays du golfe, menés par l'Arabie saoudite et les Émirats Arabes Unis, ont formulé une nouvelle proposition dans laquelle ils acceptent de procéder à toute une série de mesure pour normaliser leurs relations avec Israël si le gouvernement Netanyahou accepte un gel partielle de la construction en Judée et en Samarie, Partielle car ce gel ne concernerait que les constructions en dehors des implantations déjà existantes !.....Explications..........


C'est une avancée trés importante car le plan de pays Saoudien proposé jusqu'à présent comprenait un retrait Israélien aux frontières de 1967 ainsi qu'un retrait du plateau du Golan et de Jérusalem-Est.
Selon le Wall Street Journal, la deuxième condition est que les restrictions concernant le commerce avec la Bande de Gaza soient assouplies.
Bref, rien d'insurmontable ni d'irrationnel pour une fois....
L'article du Wall Street Journal s'est basé sur des informations provenant d'un document rédigé dans lors de discussions entre des représentants de plusieurs Etats arabes sunnites. 
Selon le rapport, l'Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis ont prévenu l'administration Américaine et Israël concernant cette nouvelle proposition.
Les Etats Arabes proposent en échange de l'acceptation par Israel de ces deux conditions de prendre des mesures telles que:
- La mise en place de lignes de télécommunications directes entre Israël et les pays du Golfe (relations diplomatiques);
- L'autorisation pour les Compagnies aériennes Israéliennes de survoler l'espace aérien de ces pays;
- La suppression des restrictions actuelles concernant le commerce avec Israël;
- L'octroi de visas pour les athlètes Israéliens et pour les hommes d'affaires Israéliens voulant se rendre dans les pays du Golfe.

Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire