Chargement...

mercredi 3 mai 2017

Le Hamas a donné un ultimatum de 24 heures à Israël pour répondre aux exigences des prisonniers palestiniens en grève de la faim...


 
Le mouvement terroriste islamique Hamas a donné lundi à Israël un ultimatum de 24 heures pour répondre aux demandes des centaines de prisonniers palestiniens qui sont engagés depuis 16 jours dans une grève de la faim dans les prisons Israéliennes.......



Cet ultimatum a été annoncé par Abou Obeïda, porte-parole masqué des Brigades al-Qassam (photo ci-dessus), la branche armée du Hamas, au cours d'un bref communiqué retransmis par al-Aqsa, une chaîne de télévision par satellite basée à Gaza et contrôlée par le Hamas.
"Nous donnons à Israël 24 heures pour répondre aux demandes des prisonniers. S'il ne le fait pas, nous ajouterons 30 nouveaux prisonniers à la liste de ceux dont la libération sera exigée au cours du prochain accord d'échange de prisonniers", a déclaré Abou Obeïda.
Le 17 avril, des centaines de prisonniers palestiniens ont progressivement initié une grève de la faim d'une durée indéterminée dans toutes les prisons et dans tous les camps de détention d'Israël.
Israël compte environ 7 000 prisonniers palestiniens et arabes, dont des femmes et des enfants.
"Les Brigades al-Qassam obligeront l'ennemi à payer le prix fort pour chaque jour où il échouera à répondre aux exigences justes et humaines des prisonniers", a ajouté Abou Obeïda.
Un peu plus tôt, le Hamas a organisé plusieurs rassemblements dans la ville de Gaza. Des milliers de partisans de l'organisation sont descendus dans les rues, brandissant le drapeau vert du Hamas et scandant des slogans en soutien aux grévistes de la faim.
Au cours de ces rassemblements, les partisans du Hamas ont également critiqué le président palestinien Mahmoud Abbas, l'accusant d'avoir renforcé les restrictions déjà drastiques qui pèsent sur la bande de Gaza.
M. Abbas a averti qu'il prendrait des mesures sans précédent contre le Hamas si celui-ci ne lui remettait pas le contrôle de la bande de Gaza.
Source French CRi Online
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire