Chargement...

lundi 22 mai 2017

Le discours de Trump est "totalement biaisé en faveur d'Israël" dénonce le Hamas

 
 
 
 Le Hamas, qualifié de "groupe terroriste" par le président américain Donald Trump lors de son discours à Riyad, a dénoncé dimanche des propos "totalement biaisés en faveur d'Israël". "Trump s'est aligné sur les politiques de l'occupation", a déclaré le porte-parole du groupe au contrôle de la bande de Gaza, Mushir Al-Masri......



Dans un discours sur l'islam à Riyad devant les représentants d'une cinquantaine de nations musulmanes, dont 37 chefs d'Etat ou de gouvernement, le président américain Donald Trump a déclaré que l'Etat islamique (EI), Al-Qaïda, le Hezbollah ainsi que le Hamas sont responsables non seulement pour "les tueries, mais aussi la destruction des rêves de générations entières".
"Tous les pays du Moyen-Orient, ont le devoir de veiller à ce que les terroristes ne trouvent refuge sur leur sol", a déclaré Trump.
"C'est une bataille entre des criminels barbares qui essaient d'anéantir la vie humaine et des gens biens de toutes religions qui cherchent à la protéger", a-t-il lancé.
Cette bataille, a ajouté Trump, suppose que nous nous "confrontions avec honnêteté à la crise de l'extrémisme islamiste et aux groupes terroristes islamistes qui s'en inspirent".
"Et cela demande de se montrer soudés face aux meurtres de Musulmans innocents, à l'oppression des femmes, à la persécution des juifs et au massacre de chrétiens", a-t-il insisté.
Le président américain a par ailleurs appelé tous les pays à "isoler" l'Iran.
"En attendant que le régime iranien montre sa volonté d'être un partenaire dans la paix, toutes les nations dotées d'un sens des responsabilités doivent travailler ensemble pour l'isoler", a exhorté le chef de la Maison Blanche en accusant la République islamique d'attiser "les feux du conflit sectaire et du terrorisme".
"Le terrorisme s'est étendu au monde entier. Mais le chemin vers la paix débute ici, sur cette vieille terre, sur ce territoire sacré", a-t-il encore affirmé, lors de ce discours à Riyad, capitale de l'Arabie saoudite. 
 
Source I24News
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire