Chargement...

dimanche 7 mai 2017

La diplomatie togolaise prend la défense de Jérusalem contre ses détracteurs


 
Ce 2 mai, le Togo a ramé à contre-courant avec les pays africains en se prononçant contre le texte soumis par des pays membres de l’Union Africaine. En effet, la diplomatie togolaise a rejeté une résolution de l’Unesco niant les liens entre Jérusalem et Israël......



Le texte qualifie Israël de « puissance occupante » et applique des noms arabes aux lieux saints. A l’issue du vote, la résolution a été adoptée par 22 voix, 10 contre et 23 abstentions.
Rappelons que le texte portant sur la résolution fait référence à la gestion des lieux saints et survient dans le cadre de la volonté affichée du gouvernement Israélien de prendre entière possession de Jérusalem et d’en faire la capitale politique.
Cependant, une telle éventualité serait en opposition avec le statut juridique de Jérusalem et de la Palestine conformément aux résolutions du Conseil de Sécurité.
Dans cette situation, le Togo a choisi de prendre ouvertement le parti d’Israël dont la politique d’occupation et de colonisation est en cause.
Cette prise de position de la diplomatie togolaise a fait réagir certains observateurs.
En effet, la Bible et les fouilles archéologiques attestent de la présence des Juifs dans cette partie du Moyen-Orient depuis des millénaires. La résolution soumise par les pays arabes est malhonnête certes.
Cependant, pourquoi le Togo a-t-il fait ce vote « courageux » ? Il est bien connu que Tel-Aviv et Lomé entretiennent de bonnes relations.
Cela s’illustre d’ailleurs par la tenue d’un sommet Israël-Afrique en octobre prochain à Lomé.

Source Togo Top Infos

Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire