Chargement...

jeudi 11 mai 2017

Alzheimer, démence... Le cannabis rajeunirait le cerveau......

 
 
La marijuana et plus précisément le THC qu'elle contient, pourrait constituer un moyen de lutter contre le vieillissement des cellules cérébrales, notamment responsable de la démence et de la maladie d'Alzheimer. La possibilité d'un nouveau traitement contre ces pathologies existerait donc bel et bien.......



Plus connu pour ses effets néfastes sur le cerveau que pour ses bienfaits sur le système cérébral, le cannabis contribuerait pourtant au rajeunissement des cellules qui le constituent. Le tétrahydrocannabinol (THC), une des substances qui entrent dans la composition de la marijuana, serait à l'origine de « cette cure de jouvence ».
Tel est le constat d'une étude menée par des chercheurs de l’université de Bonn (Allemagne) et de l’université hébraïque de Jérusalem (Israël) et publiée ce lundi dans Nature Medicine.
Des travaux qui laissent ainsi entrevoir l’éventualité d’un nouveau traitement contre les maladies dégénératives.

« Le THC avait renversé l'horloge moléculaire ! »

Pour arriver à leurs conclusions, les experts ont administré pendant quatre mois un traitement à base de cannabis à des souris de laboratoire ayant entre 12 et 18 mois, soit un âge assez avancé pour ces animaux. Un groupe référérence de rongeurs âgés de deux mois et non testé a également été observé.
Les résultats montrent que les animaux ayant reçu de la marijuana ont vu leur déclin intellectuel lié à la vieillesse à la fois stoppé, mais aussi soigné efficacement.
Certains animaux-cobayes ont présenté des capacité cérébrales et mémorielles similaires à celles du groupe de référence formé par des souris bien plus jeunes. « Le traitement a complètement inversé la perte de capacités cérébrales des vieilles souris. (…) C'est comme si le THC avait renversé l'horloge moléculaire ! », se félicite Andreas Zimmer, principal responsable de l’étude.

Une piste pour traiter la maladie d'Alzheimer ?

C’est en stimulant les récepteurs cannabinoïdes du cerveau que le THC agirait, avancent les chercheurs. La raréfaction de ces cellules, naturelle avec l’âge, entraîne une accélération du vieillissement cérébral mais le cannabis imiterait les cannabinoïdes, mettant ainsi fin au processus.
Le cerveau humain présentant dans ce domaine les mêmes caractéristiques que celui des souris, les travaux des scientifiques allemands et israéliens pourraient à terme donner naissance à un médicament contre la démence ou la maladie d’Alzheimer. Avec, au passage, de nouveaux arguments dans le débat sur la légalisation du cannabis et son utilisation thérapeutique.
Source Ouest France
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire