Chargement...

mardi 16 mai 2017

Afrique du Sud : grève de la faim du vice-président pour la "Palestine"

 
 
Dimanche 14 mai, au menu du vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa, c‘était exclusivement de l’eau salée. Le suppléant du chef de l‘État sud-africain qui faisait une grève de la faim voulait ainsi soutenir la cause des quelque 1 600 Palestiniens détenus dans 200 prisons israéliennes depuis presque un mois déjà et qui font également une grève de la faim.....


 
Les ministres de la Communication Ayanda Dlodlo et celui de la Santé Aaron Motsoaledi, eux-aussi sensibles à la cause palestinienne ont suivi les pas du vice-président.
Le Congrès national africain (ANC, parti au pouvoir) dont est issu Cyril Ramaphosa n’a jamais caché sa désapprobation face à la politique d’arrestations et de détention sans procès de Palestiniens menée par Israël. Pour l’ANC, ce modèle “porte les caractéristiques de l’apartheid en Afrique du Sud”.
En 2013, des propos de Maite Nkoana-Mashabane, alors ministre sud-africaine des Affaires étrangères, avait failli créer un incident diplomatique entre l’Afrique du Sud et Israël. “La lutte des Palestiniens est notre lutte”, avait-elle déclaré, créant une onde de choc.

Source Africa News
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire