Chargement...

dimanche 23 avril 2017

Un étudiant Israélien a inventé des sacs pour cuire sa nourriture au lave-linge !

 
 
Étudiant en école d’art et design à Tel Aviv (Israël), Iftach Gazit a inventé un nouveau mode de cuisson pour le moins insolite. Le concept : cuire sa nourriture sous vide… dans la machine à laver.....Détails........

 
Cuire ses aliments dans un lave-linge ? Voici l'idée insolite d'Iftach Gazit. Cet étudiant israëlien a décidé d'aider les sans-abri, qui, pour survivre, doivent être ingénieux et trouver des solutions.
Iftach Gazit a eu le déclic lors d'une discussion avec un SDF qui lui révèle que « les laveries sont les meilleurs endroits de la terre ».
Dans les laveries, ils peuvent laver leurs affaires, charger leur téléphone, ou s'y reposer… et cela 7/7j et 24/24h.
Désormais ils pourront cuire leurs aliments.


Les sacs Sous la Vie, inventés par Iftach Gazit, permettent « une cuisson lente et haut de gamme, les aliments sont cuits uniformément et conservent leur humidité ».
Il va jusqu’à préconiser le programme adapté pour chaque aliment. Pour la viande, le programme synthétique serait le plus adéquat, tandis que pour les légumes, le programme coton serait plus approprié.
Ces sachets contiennent des pictogrammes similaires à ceux inscrits sur nos vêtements : la température, le programme et surtout sèche-linge à éviter.
Pas de panique, les vêtements ne sentiront pas le chou et vos choux n'auront pas le goût de la lessive...

Le sachet est fait en Tyvek, un papier synthétique imperméable et une deuxième couche en plastique enveloppe les aliments.


Même si cuire ses aliments avec ses pantalons fait plutôt sourire, Iftach Gazit insiste sur le fait que la démarche se veut sociale : tout le monde a le droit de manger sainement.
Sur son site, l'étudiant de Tel Aviv rappelle : « Ce dîner au lave-linge n’est pas destiné uniquement aux sans-abri, mais plutôt à tous : en fonction de ses goûts, de ses capacités économiques et de sa culture ».
Pour l'heure, ces sachets ne sont pas encore commercialisés, aucune date de mise en vente n'a été dévoilée.

Emma ROUSSEL

Source Ouest France
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire