Chargement...

jeudi 20 avril 2017

Selon un haut responsable de l'armée Israélienne, il reste encore des tonnes d'armes chimiques en Syrie !

 
 
Il y a deux semaines, le village de Khan Cheikhoun a été ciblé par l'armée de Assad, des tirs d'obus contemant du gaz sarin ont été tirés sur la population civile, tuant femmes et enfants. Pourtant, en 2013, un accord avait été conclu entre Assad, Poutine et Obama, concernant la destruction de l'ensemble des armes chimiques......Détails........



Et bien il s'avère que cet accord n'était que de la poudre aux yeux pour calmer les médias.
La Russie est l'alliée de Assad et Obama, le Président Américain de l'époque n'était pas chaud pour s'impliquer dans le conflit Syrien.
L'accord n'a donc jamais été mis en oeuvre et il semble que Bachar ne se soit débarassé que d'une infime quantité de son arsenal chimique.
Bien qu'Assad ait déclaré que l'attaque sur Khan Cheikhoun ait été menée par les rebelles, de nombreux pays ont attribué cet odieux massacre aux troupes Syrienne.
Le ministre français des affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, avait même annoncé avoir des preuves de l'implication de Assad.

Et bien mercredi, un haut responsable de l'armée Israélienne a confié aux journalistes que le régime de Assad possède encore des tonnes d'armes chimiques, au minimum trois tonnes !
Il faut préciser qu'étant donné la menace que représente la Syrie et le Hezbollah pour Israël, le territoire Syrien est étroitement surveillé par les services de renseignements Israéliens et par l'armée.
Le but de cette surveillance est d'empecher la Syrie de transférer des armes sophistiquées aux terroristes du Hezbollah au Liban.

Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire