Chargement...

dimanche 23 avril 2017

La synagogue ‘Tiféret Israël’ renait enfin de ses ruines

 
 
C’est un événement: 68 ans après avoir été détruite par la Légion jordanienne, pendant la Guerre d’Indépendance, la synagogue ‘Tiféret Israël’, située dans la Vieille Ville de Jérusalem, va enfin être reconstruite. Lors des affrontements en 1948, qui ont été particulièrement violents, les Jordaniens avaient décidé de détruire tous les lieux de culte de la cité pour empêcher les combattants juifs d’y retourner......



C’est ainsi que les deux synagogues du quartier, la Hourva et Tiféret Israël, ont totalement disparu sous les bombes.
Il y a quelques années, la synagogue de la Hourva a été reconstruite mais les autorités avaient, semble-t-il, renoncé à remettre en état la seconde synagogue. Jusqu’au jour où le ministre du Logement de l’époque, Ouri Ariel (Habayit Hayehoudi) a décidé qu’il fallait la bâtir à nouveau. En novembre 2012, la commission régionale a autorisé sa restauration.
A présent, la commission de planification et de construction de la municipalité a entériné ce mercredi le projet. Il sera donc possible d’entamer très prochainement les travaux permettant la reconstruction du bâtiment.
La synagogue Tiféret Israël, fondée en 1872, était la propriété de la Hassidout de Ruzhin. Elle se trouvait à côté de la synagogue de la Hourva et était la fierté du quartier.
Les travaux de reconstruction pourront débuter dès que les fouilles archéologiques effectuées sur place seront achevées. Elles ont d’ailleurs permis de trouver des vestiges datant de l’époque du premier et du deuxième Temples.
La pose de la première pierre, qui provenait des ruines de l’ancienne synagogue détruite, a déjà eu lieu il y a quelques années, le 27 Iyar 5774, veille du Yom Yeroushalayim.
Cette synagogue avait été nommée en hommage au Rav Israël Friedman, Admour de Ruzhin. Un autre nom a été associé aux lieux : celui de son fondateur Rav Nissan Beck.

Source Chiourim
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire