Chargement...

mardi 4 avril 2017

La police admet que l'attaque de Lod était un attentat terroriste


 
Le Shin Bet a annoncé lundi après-midi l'arrestation du terroriste arabe qui a poignardé un directeur d'école la semaine dernière à Lod. La police avait prétendu un moment que l'attaque était de nature criminelle......
 

 
Cependant, l'attaquant a admis après son arrestation avoir commis l'attaque pour des raisons nationalistes (terroristes).
Le terroriste, Malik Bassem Ismail Saada, résident de Halhul, a déclaré au Shin Bet qu'il avait pris un couteau de la boulangerie dans laquelle il travaillait sans permis, et avait cherché à attaquer une femme juive dans une attaque planifiée.
Il a dit qu'il avait d'abord tenté de poignarder une autre femme dans un parking, mais qu'il n'avait pas été capable de le faire avant qu'elle entre dans un bâtiment voisin.
Il a plus tard remarqué une femme avec un foulard sur la tête dans un parking. Quand il s'est rendu compte qu'elle était juive, il a décidé de l'attaquer. Il s'est approché d'elle et a sorti un couteau.
La victime, Révital Kenino, s'est enfuie, mais le terroriste l'a poursuivie et l'a poignardé avant de fuir les lieux.
Le terroriste a été arrêté en essayant de retourner dans son village.
Suite à l'attaque, le conseiller municipal de Lod, Amichai Langfeld, a envoyé aux résidents juifs de la ville une annonce dans laquelle il déclarait que l'attaque était terroriste.
"C'est un grand miracle pour tous les habitants du quartier, et un grand miracle pour Révital et la très chère famille Kenino."
"Il semble que nous parlions d'un terroriste qui a attendu dans le but d'assassiner quelqu'un de jeune dans une attaque surprise ou un coup de couteau dans le dos, et grâce a Révital, qui l'a surpris et confondu ses plans, l'incident ne s'est pas terminé, merci à D.ieu, comme prévu."
Langfeld a noté que les responsables sécuritaires refusaient toujours de dire que l'attaque était une attaque terroriste.
"Malheureusement, les responsables de la police et de la sécurité ne sont pas prêts à le dire à voix haute, même après que la famille et de hauts responsables ont honoré leur demande d'attendre jusqu'à ce que le terroriste soit attrapé. Nous agissons de toutes les manières possibles afin que la police admette la vérité sur cet événement le plus tôt possible."

Source Juif.Org
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire