Chargement...

dimanche 26 mars 2017

Projet de loi : marquer officiellement la libération des victimes du nazisme


 
Un nouveau projet de loi initié par le député Shass Yoav Ben Tsour, et soutenu par sept autres députés devant la Knesset, propose de marquer officiellement la date du 26 Iyar, qui est celle de la capitulation des Nazis devant les forces de la coalition et de la libération du peuple juif et de tous ceux qui ont été persécutés par le régime hitlérien....



Ce projet de loi suggère d’organiser ce jour-là, chaque année, une cérémonie au Kotel avec des prières et une commémoration nationale en souvenir de toutes les victimes massacrées pendant la Seconde Guerre mondiale.
Dans le cadre de cette loi, il est question également de tenir une session spéciale au parlement israélien en présence du président de l’Etat, de représentants des forces alliées, de rescapés de la Shoah et d’anciens combattants.
Mais ce projet de loi ne se contente pas de prévoir des cérémonies : il demande aussi que la libération des Juifs survivants et leur sauvetage soient soulignés par le ministère de l’Education dans les programmes de tous les établissements scolaires, des mouvements de jeunesse et des centres communautaires.
Pour expliquer leur initiative, les députés ont indiqué dans un communiqué: « Le 26 Iyar 5705, 9 mai 1945, les forces alliées ont vaincu l’Allemagne nazie après une guerre sanglante et ont ainsi sauvé 12 millions de Juifs des griffes des Nazis.
Dans le monde entier et en Israël, on marque avec fierté cette date par des cérémonies remplies de souvenirs ».
Source Chiourim
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire