Chargement...

dimanche 26 mars 2017

Nouvelle projet de frontière maritime d'Israël : le Liban considère que " c'est une déclaration de guerre ! "




Berri Nabih, le Président du Parlement libanais, a qualifié le projet de législation d'Israël concernant la nouvelle frontière maritime comme étant une "déclaration de guerre". La semaine dernière, le Yediot Aharonot a annoncé que le gouvernement Israélien envisageait de faire adopter un projet de loi qui devrait permettre de rattacher à Israël une zone maritime revendiquée par le Liban......Détails.......



Cette zone contestée est une section triangulaire 800 kilomètres carrés au large de Roch HaNikra (le triangle en rouge sur la carte ci-dessus).
Les deux pays revendiquent la propriété et le droit de rechercher et de récolter du gaz naturel, du pétrole ou d'autres ressources naturelles, dans cette zone.
Ce projet de loi a été retardé pendant des années alors que les États-Unis et l'ONU ont tenté de jouer les médiateurs en les deux pays.

Alors qu'Israël a inclus ce territoire sur ses cartes comme étant des zones de recherche potentielles, il a pendant des années refuser d'y lancer des recherches.
Cependant, pour la première fois, le Liban a inclus ce territoire contesté aux appels d'offres pour des licences de recherche de gaz, mettant du coup Israël devant le fait accompli.
En réponse, Israël a officiellement protesté de cette décision Libanaise à l'ONU et a décidé de promouvoir le projet de loi.
Berri a déclaré : " Ceci est une nouvelle attaque d'Israël contre la souveraineté du Liban. Ce qui a été révélé par la presse Israélienne montre qu'Israël tente de prendre le contrôle du gaz et du pétrole présent dans notre territoire économique".
Du coup, le Ministère de l'Energie d'Israël a publié une déclaration disant: "Le projet de loi vise à définir clairement les différentes zones maritimes conformément au droit international. Le droit Israélien s'appliquera sur ces zones. En ce qui concerne la zone contestée avec le Liban, Israël ne l'inclut pas dans le processus d'appel d'offres et est ouvert à tout dialogue dans la mesure ou les intérêts Israéliens seront sauvegardés".


Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire