Chargement...

jeudi 30 mars 2017

Le Hamas menace de tuer des hauts responsables israéliens (Vidéo)

 
 
Le Hamas a publié mercredi une vidéo menaçant d'assassiner de hauts responsables de la sécurité israélienne pour se venger du meurtre d'un de leur responsable Mazen Fuquaha la semaine dernière. Le mouvement islamiste palestinien avait directement imputé sa mort aux services de renseignement israéliens......Vidéo......



Parmi les personnes visées figuraient les responsables du Shin Bet et du Mossad : le chef d'état-major Gadi Eisenkot, le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, et le ministre de la Sécurité publique, Gilad Erdan.
Fuqaha aurait été abattu vendredi dernier quatre fois dans la tête par des assassins inconnus dans le quartier de Tel el-Hawa à Gaza.
Samedi dernier, des milliers de militants du Hamas, dont des centaines en armes, ont appelé à la "vengeance" lors de ses funérailles à Gaza. Un cortège funéraire en forme de défilé militaire était organisé pour lui de la morgue de l'hôpital Chifa à la grande mosquée al-Omari de Gaza.
Les plus hauts dirigeants du mouvement terroriste, comme l'ancien Premier ministre Ismaïl Haniyeh et le nouveau chef du Hamas dans la bande de Gaza Yahya Sinouar défilaient en tête.
"Cet assassinat porte l'empreinte claire du Mossad", le renseignement israélien, a déclaré le procureur général nommé par le Hamas, Ismaïl Jaber.
Impliqué dans plusieurs attentats, Faqha avait notamment été chargé d'envoyer un kamikaze pour mener une attaque dans le nord d'Israël en 2002, au cours de laquelle neuf personnes avaient été tuées et 52, blessées.
La même année, il avait été capturé par l'armée israélienne et le Shin Bet dans son village natal, Toubas, dans le nord de la Judée-Samarie, après une longue traque.
Il avait ensuite été condamné à neuf peines d'emprisonnement à perpétuité pour sa participation à d'autres attentats suicide au cours desquels des centaines d'Israéliens avaient été tués lors de la deuxième intifada entre 2000 et 2005.
Il avait été relâché dans le cadre de l’échange de prisonniers palestiniens contre le soldat franco-israélien Gilad Shalit en 2011, puis exilé à Gaza à la demande d’Israël.




Source I24News et Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire