Chargement...

jeudi 30 mars 2017

Israël passe à l'offensive à l'ONU concernant l'UNRWA et les soi-disant "réfugiés Palestiniens"...

 
 
La ministre adjoint des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely, a rencontré la Secrétaire générale adjoint de l'ONU, Amina Muhammad, à New York, pour discuter des réformes nécessaires à l'organisation afin de mettre un terme aux discriminations contre Israël.....Détails......



Hotovely a déclaré :
"Il est inconcevable que ceux qui écrivent les rapports se fient à des informations qui proviennent d'organisations qui n'ont jamais visité Gaza ".
La vice-ministre a également abordé la pénurie d'Israéliens dans des postes clés aux Nations Unies et a demandé au secrétaire générale adjoint de nommer un haut responsable Israélien à un poste important au sein du Secrétariat général de l'ONU.
Une autre question importante a été soulevée par Hotovely concernant cette fois l'UNRWA. Hotovely a demandé que l'organisation de l'ONU traite désormais les réfugiés Palestiniens selon les principes du Haut commissariat aux Réfugiés (HCR) :
"Le fait que les Palestiniens aient une organisation qui perpétue le statut de réfugié sur la cinquième génération n'a pas de sens et doit prendre fin, le statut de réfugié du HCR est limité à la première génération uniquement. L'UNRWA doit continuer à fonctionner comme une organisation humanitaire seulement et non pas se substituer au HCR ".
Plus tard, Hotovely a rencontré l'ambassadeur d'Israël à l'ONU, Danny Danon, ils ont discuté des pressions constantes exercées sur les Nations Unies pour mettre en œuvre des résolutions contre Israël.
Tzipi Hotovely a déclaré à la fin des reunions :
"Il y a un esprit positif de la nouvelle direction des Nations Unies ainsi que de l'administration américaine de Donald Trump, je suis optimiste quant à l'arrivée de changements importants en direction d'Israël dans l'arène des Nations Unies".

Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire