Chargement...

lundi 6 mars 2017

Israël dépénalise officiellement la consommation du cannabis

 

 
Le gouvernement israélien a officiellement approuvé dimanche la dépénalisation de la consommation de cannabis, faisant de l'Etat hébreu, déjà à la pointe de la recherche concernant l'utilisation médicale de la marijuana, le premier pays au Moyen-Orient ou en Afrique à dépénaliser cette substance.....



Selon la proposition rédigée par les ministères de la Sécurité publique et de la Justice, tout individu interpellé consommant de la marijuana dans un lieu public recevra une amende, et ne fera pas l'objet de poursuite judiciaire.
Les personnes commettant cette infraction pour la première fois feront l'objet d'une amende de 270$ (1.000 shekels). L'amende sera doublée lors de la deuxième infraction. Une troisième infraction entraînera une liberté conditionnelle. Des poursuites seront lancées contre le réciviste à la quatrième interpellation.
L'argent provenant des amendes sera reversé aux campagnes de sensibilisation antidrogues.
Le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan, qui a initié la proposition, a déclaré que "l'approbation du gouvernement est une étape importante sur la façon de mettre en œuvre cette nouvelle politique, qui mettra l'accent sur l'information et le traitement plutôt que la répression".
Un comité interministériel va par ailleurs être créé pour proposer des amendements et des règlements à la réforme ainsi que pour superviser les changements nécessaires à sa mise en œuvre.
La présidente du Comité spécial de la Knesset sur la toxicomanie et l'alcoolisme, Tamar Zandberg, du parti de gauche Meretz, a déclaré que "c'est une étape importante, mais ce n'est pas fini. Cette avancée envoie le message important que le million d'Israéliens qui consomment du cannabis ne sont pas des criminels. Nous allons continuer à suivre les détails au sein du comité et veiller à ce que les changements soient mis en œuvre."
Israël est déjà un leader dans la recherche sur l'utilisation médicale du cannabis, les producteurs collaborant avec des institutions scientifiques pour effectuer des essais cliniques et développer des souches de cannabis visant à traiter une série de maladies.
L'an dernier, les médecins israéliens ont prescrit du cannabis médical à environ 25.000 patients souffrant de cancer, d'épilepsie, de stress post-traumatique et de maladies dégénératives.
Source I24News
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire