Chargement...

mardi 14 mars 2017

Drame ce matin à Holon : une infirmière attrocement assassinée à la Koupat Holim !


 
 


Un drame est survenu ce matin dans les bureaux de la Koupat Holim "Clalit", dans la rue Kaplan, à Holon. Un homme de 77 ans a incendié à mort une infirmière employée par la caisse d'assurance maladie ......Détails........

Le nom de la victime est Tova Karero, une employée de 56 ans.
Selon les premiers éléments, l'individu n'était pas satisfait du traitement prodigué par l'infirmière de la Clalit, en l'occurence, du vaccin contre la grippe !
Il s'est fait vacciner la semaine dernière et il est revenu tous les jours se plaindre du vaccin.
Il est alors sorti puis est revenu avec la bouteille d'essence. Il l'a vidé sur la femme et y a mis le feu.
La pauvre femme s'est enflammée et est décédée sans que personne ne puisse la sauver des flammes.
Un médecin a tenté d'éteindre les flammes avec un extincteur mais sans résultat.
Les ambulanciers et les médecins du Magen David Adom n'ont pu que constater la mort de la victime.
Le suspect, un Israélien de 77 ans a été arrêté après une courte poursuite avec la police. C'est un rescapé de la Shoah qui, selon la police, souffait de troubles mentaux.
Trois personnes ont été traitées pour choc par les services médicaux et ont été évacuées à l'hôpital Wolfson. 

Un ambulancier du MDA a déclaré : "Quand nous sommes arrivés, nous avons remarqué une épaisse fumée puis nous avons découvert les restes calcinés d'une femme. Nous avons pris soin des victimes , fortement choquées par ce qu'elles venaient de vivre".
Vladimir, l'un des témoins, a déclaré : "J'ai vu une énorme flamme puis j'ai entendu des cris. Quand je me suis approché, j'ai vu cette femme en flammes. Nous avons essayé de la sauver mais c'était impossible car il y avait le feu autour d'elle. Je n'ai pas vu la personne qui l'a brulé. Je n'ai vu qu'une bouteille d'un litre qui, apparemment, avait contenu de l'essence".

 
 
 
 
 
 
 
 
Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire