Chargement...

lundi 27 février 2017

Un fiancé découvre son secret familial avant son mariage


 
Le tribunal rabbinique d’Israël s’est occupé d’un cas très particulier qui a suscité une grande attention. Un jeune Israélien de 28 ans, né en Géorgie et monté en Israël dans son enfance, s’est présenté au Bet Din pour obtenir un certificat en prévision de son mariage....



Tout était prêt pour la cérémonie et il ne s’agissait pour lui que d’une formalité. Toutefois, l’enquêteur du rabbinat, en étudiant son dossier, a découvert des inexactitudes et s’est mis à mener des investigations plus approfondies.
Ses recherches ont finalement abouti lorsque la mère du jeune homme a reconnu qu’il n’était pas son fils et qu’elle avait en fait adopté l’enfant de sa sœur.
Elle a fait ces révélations en l’absence de son fils, qui était sorti de la pièce, et ne voulait pas qu’il sache la vérité.
Mais il n’était plus possible de garder le silence et le jeune homme a donc découvert son histoire avec beaucoup d’émotion.
La mère a complété son récit, indiquant qu’elle avait pris l’enfant pour l’élever dès sa naissance dans un hôpital d’Azerbaïdjan et l’avait emmené avec elle en Géorgie : « Ma sœur et son mari se trouvaient trop vieux, ils ne voulaient plus d’enfants », a-t-elle expliqué.
Elle a encore précisé que la mère ‘biologique’ de son fils vivait en Israël avec ses deux enfants. Il faut dire que le jeune homme était en contact permanent avec sa ‘tante’ qu’il aimait beaucoup et avec ses ‘cousins’ qui étaient en fait ses frères.
La famille de la fiancée a été plutôt surprise de tous ces rebondissements. Quant au tribunal rabbinique, il a procédé à des vérifications d’ADN pour s’assurer de l’authenticité de cette histoire.
Finalement, les problèmes ont été résolus et le mariage a eu lieu à la date prévue, dans la joie et le bonheur. Mazal Tov !
Source Chiourim
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire