Chargement...

mardi 14 février 2017

Pour les élèves de Chartres, "plus que la religion, c’est ce qu’a vécu Henri qui importe"


 
Retracer l'histoire du convoi 73, c'était la mission de seize élèves du lycée Marceau, à Chartres, dans le cadre du Concours national de la Résistance et de la Déportation. Ce projet ambitieux, qui donnera naissance à un film de vingt minutes, a été lancé par Jérôme Belice, en 1 re ES, et deux fois lauréat départemental, à titre individuel, en 2015 et 2016.....



« Henri Zajdenwergier était venu témoigner au lycée, en mai, et j'ai eu envie de travailler davantage sur son histoire.
Le thème du concours de cette année, "La négation de l'homme dans l'univers concentrationnaire nazi" en était l'occasion, mais un projet collectif me semblait plus approprié, cette fois-ci. »
Pour porter ce projet, les lycéens ont créé un club d'histoire, rattaché à l'association La maison des lycéens.
Ils sont partis, depuis hier et jusqu'à samedi, sur les pas d'Henri Zajdenwergier, à Gdansk (Pologne), à Kaunas et Vilnius (Lituanie) puis à Tallinn (Estonie), accompagnés de deux professeurs.
Le témoignage de l'ancien déporté juif, enregistré au lycée Marceau, le 1 er février, permettra de composer la bande-son des images qui seront tournées pendant le voyage.
« Parler d'un homme rend le sujet tout de suite plus vivant. Plus que la religion, c'est ce qu'a vécu Henri qui importe. »

Source L'Echo Republicain
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire