Chargement...

jeudi 9 février 2017

Manifestations d’orthodoxes : une cinquantaine d’arrestations

 
 
Des centaines de jeunes appartenant au ‘Peleg Yeroushalmi’, accompagnés de leurs sympathisants, se sont rassemblés mardi soir à un certain nombre de carrefours du pays situés près de quartiers à forte population orthodoxe.....



Ils protestaient contre l’arrestation d’un étudiant de la Yeshivat Brisk du Rav Soloveitchik, âgé de 24 ans, considéré comme un déserteur de Tsahal. Il a été interpellé au cours d’une manifestation à Méa Shéarim, à Jérusalem.
C’est après son arrestation qu’il s’est avéré qu’il ne s’était pas présenté depuis quatre ans au service d’incorporation de l’armée et il a alors été confié à la police militaire.
Au cours de la manifestation à Bné Brak, à la jonction entre les rues Rabbi Akiba et Jabotinsky, les esprits se sont quelque peu échauffés et la police a arrêté au moins 15 manifestants particulièrement agités.
Plusieurs arrestations ont également été signalées à Jérusalem. Au total, près d’une cinquantaine de contestataires auraient été appréhendés dans tout le pays.
Dans un communiqué, la police nationale a résumé la situation ; indiquant : « A plusieurs endroits se déroulent des manifestations d’orthodoxes qui protestent contre l’incorporation au sein de Tsahal.
Au carrefour de Bar Ilan, quelques dizaines d’entre eux bloquent la circulation, provoquant d’importants embouteillages ».
Elle a ensuite souligné ‘qu’elle agirait avec détermination contre tout acte visant à troubler l’ordre public ou qui pourrait mettre des vies en danger ‘. Elle a précisé également que ‘la protestation était un droit démocratique’ et que ‘la police permettait ces manifestations tant qu’elles n’entrainaient pas de troubles ou des atteintes à l’ordre public constituant un délit pénal’.
Source Chiourim
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire