Chargement...

jeudi 2 février 2017

Le Premier Ministre britannique critique les pays musulmans pour l'interdiction d'entrée aux Israéliens....et la France ?


 
L'interdiction d'entrée aux Etats-Unis imposée par Donald Trump aux citoyens de sept pays musulmans a créé une grande polémique dans le monde diplomatique mais a permi de mettre en lumière le fait que 16 pays musulmans ont interdit l'entrée sur leurs territoire aux citoyens israéliens......Détails.......




La question a atteint le parlement britannique le mercredi, où le Premier ministre britannique Theresa May a dénoncé la discrimination fait aux Israéliens et a appelé le leader de l'opposition Jeremy Corbyn à se joindre à elle pour dénoncer ces discriminations.
Lorsque le Premier Ministre a été interrogé sur la resolution prise par Trump par la député conservateur Theresa Villiers, May a répondu : " Vous avez tout à fait raison de dire que la Chambre des communes doit être consciente de la discrimination et de ces interdictions qui existent dans le monde entier...en particulier pour ceux qui sont des citoyens israéliens.
Nous sommes en accord avec notre approche d'interdire l'entrée aux citoyens de certains pays, ce n'est pas une approche que nous allons adopter. Cependant, j'attends le jour où le leader de l'opposition condamnera cela aussi".
Corbyn a été accusé d'avoir fait plusieurs déclarations antisémites, notamment lorsqu'ila comparé  Israël à l'État Islamique.
La liste des nations qui interdisent l'entrée sur leurs sols aux ressortissants israéliens comprennent six des sept pays ciblés par l'action de Trump.
Voici les 16 pays en question : L'Algérie, le Bangladesh, le Brunei, l'Iran, l'Irak, le Koweït, le Liban, la Libye, la Malaisie, Oman, le Pakistan, l'Arabie Saoudite, le Soudan, la Syrie, les Emirats Arabes Unis et le Yémen.
A l'heure qu'il est, Jeremy Corbyn n'a pas condamné ces pays pour leur discrimination en vers les Israéliens.....CQFD !
Rappelons au passage que le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le Premier ministre britannique Theresa May se rencontreront à Londres la semaine prochaine, cela sera la première rencontre entre les deux dirigeants, elle se tiendra très probablement lundi, avant la réunion qui doit se tenir entre Netanyahu et le président américain Donald Trump le 15 février.
Et quant est-il de la France ? Pourquoi ni a t-il aucune réaction de la part du pays " des droits de l'homme " ? Le citoyen Israélien ne ferait-il pas parti des " hommes " ? Dhimmitude quand tu nous tiens..... 

Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire