Chargement...

jeudi 23 février 2017

Le Parlement maintient l’interdiction des jupes courtes

 
 
La Knesset a annoncé, ce mercredi, le maintien de l’interdiction faite aux employées de porter des jupes courtes dans les bâtiments du Parlement israélien. La décision a été prise après la réunion d’un comité spécifiquement mis en place pour statuer sur le sujet et constitué de parlementaires et de salariés......



Cette prise de position intervient après que, en décembre 2016, une partie du personnel de la Knesset avait manifesté pour exiger une réforme des règles d’habillement en vigueur au parlement.
Des femmes vêtues de jupes jugées trop courtes s’étaient en effet vu refuser l’accès par des agents de sécurité.
Si « il a été convenu que le code vestimentaire serait maintenu », le comité a cependant fait connaître son intention de « créer un mécanisme d’application incluant des avertissements avant l’interdiction d’entrée dans le bâtiment ». Le quotidien israélien Haaretz croit savoir que l’interdiction d’entrée au parlement ne deviendrait effective qu’après le troisième avertissement.
Pas de longueur minimale fixée
Le journal indique également que le code vestimentaire tant décrié interdit le port des mini-jupes mais ne fixe pas de longueur minimale pour les jupes des employées.
Quant aux responsables de la Knesset, ils ont rappelé dans un communiqué qu’il n’était pas approprié de porter « des T-shirts, des débardeurs, des shorts, des sandales, des jupes ou des robes courtes, des habits de sport » au Parlement israélien.
Source 20 Minutes
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire