Chargement...

dimanche 26 février 2017

Le cimetière juif profané de Sarre-Union attend toujours d'être restauré


 
Deux ans après la profanation du cimetière israélite de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, les morceaux de tombes gisent toujours au sol. Sur les 250 tombes profanées durant un après-midi de février 2015, seulement deux sépultures ont été réparées aux frais d'un particulier......



Selon le Républicain Lorrain, les familles des victimes se disent "consternées" par une telle situation.
Le consultat général d'Allemagne et la municipalité de la Sarre-Union ont cependant restauré la stèle de la Shoah à la mémoire des déportés, ainsi que le portail d'entrée du cimetière.
Les dégâts sont estimés entre 500.000 et 800.000 euros par le consistoire israélite du Bas-Rhin. L'Etat a débloqué une enveloppe de 66.000 euros pour entreprendre des travaux d'urgence.
François Hollande et Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur à l'époque, avaient manifesté leur "solidarité nationale" en se rendant sur les lieux après les faits.
Les cinq jeunes auteurs présumés des profanations sont encore en attente d'être jugées.
Source Le Figaro
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire