Chargement...

mardi 14 février 2017

Israël fait des affaires avec de nombreux Pays Arabes, de façons directes mais aussi et surtout, de façons indirectes....



Sur Bloomberg cette semaine, on pouvait lire : "L’embargo des pays Arabes contre Israël, en vigueur depuis la fondation de l’Etat juif en 1948, fait que toutes les transactions commerciales entre Israël et la majorité des Etats Arabes ne sont jamais comptabilisées et qu’elles sont dissimulées par des courtiers d’autres pays"........Détails.........
 


La technologie Israélienne est devenue incontournable et malgré tous leurs efforts, les pays Arabes ont de plus en plus de mal à cacher ce petit business, notamment pour certains pays du Golfe, au moins six d'entre eux.
Ainsi, plusieurs entreprises basées en Europe et aux Etats-Unis appartennant à des Israéliens ont fait un chiffre d'affaire de plus de 6 milliards de dollars en vendant systèmes de sécurité et autres infrastructures aux Émirats Arabes Unis.
D’autres entreprises israéliennes opèrent dans le Golfe au travers de sociétés écrans, notamment des entreprises de dessalement de l'eau de mer, de sécurité, de cybersécurité, de renseignement....
Un ancien patron du Mossad, qui dirige maintenant la société Athena G3S (une société de sécurité), shabtai Shavit, a déclaré récemment : " Ce qui me surprend, c’est la quantité d’argent, de technologie et d’équipement  qui circulent entre des pays ennemis sur la scène politique".
Selon Bloomberg, les seuls pays qui ne font pas affaire avec Israël sont l'iran, la Syrie, le Liban et l'Irak.
Sinon, l'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, Oman, Barhein, le Qatar, le Koweit font de nombreuses affaires avec l'Etat hébreu mais de façon indirecte.
Enfin, la Jordanie et l'Egypte ne cachent pas leurs échanges  avec Israël....


Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire