Chargement...

mercredi 1 février 2017

Israël devrait dépénaliser le cannabis dans les trois prochains mois


 
Le ministre de la Sécurité publique semble estimer que cela permettrait aux forces de l’ordre de concentrer leurs efforts sur des drogues plus dangereuses. Suivant l’exemple de certains États américains et de quelques pays européens, Israël se prépare à dépénaliser le cannabis pour un usage personnel.....



L’annonce a été faite par Gilard Erdan, le ministre de la Sécurité publique, qui espère enclencher un changement vers une “dépénalisation responsable”.
Selon les estimations, 9 % de la population israélienne consomme du cannabis. Avec cette nouvelle politique, les personnes en possession de moins de 15 grammes de cannabis ne seront plus arrêtées ni poursuivies.
Selon CNN, les personnes en possession d’une quantité supérieure à cette limite recevront un avertissement ainsi qu’une amende de 1 000 shekels (247 euros) la première fois, sous réserve qu’elles n’aient pas de casier judiciaire. Pour ce qui est des mineurs, ils ne seront poursuivis que s’ils refusent de participer à un programme de désintoxication.
Gilard Erdan explique que selon lui, la dépénalisation du cannabis va permettre à la police de “rediriger ses ressources […] loin des consommateurs normaux pour se concentrer sur les drogues dangereuses”.
Israël a été un pays pionnier dans le domaine de la recherche sur le cannabis thérapeutique. Sur la seule année 2015, plus de 23 000 personnes ont bénéficié d’un traitement à base de cannabis à travers le pays.
Si le gouvernement accepte la proposition du ministre de la Sécurité publique, le cannabis sera dépénalisé dans les trois prochains mois.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet
Source Tribune Juive
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire