Chargement...

dimanche 26 février 2017

71 députés ont signé une pétition pour exclure de la Knesset le député Arabe Israélien Basel Ghattas....


 
 Le ministre de la Protection de l'environnement, Zeev Elkin, a déposé une pétition auprès du président de la Knesset, Yuli Edelstein lui demandant expressement d'engager des poursuites contre le député Arabe israélien Basel Ghattas (Liste Arabe unifiée), suite à son inculpation par la police dans une affaire de collaboration avec des membres du Hamas emprisonnés.....Détails........
 


Cette pétition a été signée par 71 députés, 61 d'entre eux sont dans la coalition gouvernementale et  10 autres sont membres du parti d'opposition Yesh Atid.
Selon la loi, 70 signatures dont 10 de membres de l'opposition sont suffisantes pour entamer les procédures d'exclusion, le nombre de signataires est donc suffisant pour entamer le processus.
Cette demande d'exclusion de Ghattas a été signée notamment par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, et presque tous les ministres et membres de la coalition, à l'exception d'Edelstein (Likoud), qui soutient la mise en accusation, mais a estimé qu'il ne devait pas signer en raison de son rôle d'orateur.
Le Ministre sans portefeuille Benny Begin (Likoud), s'est également opposé au processus d'exclusion, tout comme Moshe Gafni, Uri Maklev et Yaakov Asher (tout les trois, membre du parti religieux UTJ).
Presque tous les députés de Yesh Atid ont signé la pétition, à l'exception de Yael German.
La député indépendante Orly Levy-Abekasis, anciennement membre du parti Yisrael Beytenou, avait signé la pétition mais a demandé plus tard que son nom en soit retiré.
Elkin, qui a sollicité les signatures des députés, a déclaré : " Nous sommes convaincus que ces actes graves qui ont été commis par le député Ghattas ont été motivés par son soutien à une organisation terroriste qui prone la lutte armée contre Israël.
La procédure pénale engagée contre lui étant une procédure à long terme, il est inconcevable qu'il continue à servir à la Knesset pendant cette période, recevant un salaire et profitant de son immunité et de son statut de parlementaire".
Le Comité de la Chambre des représentants de la Knesset va lancer une série de discussions concernant cette pétition dans les prochains jours. Il faudra l'approbation de 75% des membres qui composent le comité afin de poursuivre la procédure d'exclusion. Rappelons pour finir que ce Comité est composé de 17 membres, dont 11 appartiennent à la coalition (Donc, pour arriver au 75%, il faut 13 votes en faveur de l'exclusion....).


Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire