Chargement...

dimanche 15 janvier 2017

Nouvelles révélations sur l'entretien entre Netanyahou et un patron de presse

 

De nouvelles informations ont été révélées samedi soir par la chaîne israélienne Channel 2 concernant l'enregistrement d'une conversation entre Benyamin Netanyahou et un patron de presse sur l'éventualité d'apporter une couverture plus favorable au Premier ministre.....



Selon la chaîne privée Channel 2, la police est en possession d'un enregistrement d'une conversation entre Netanyahou et Arnon Moses, propriétaire du quotidien Yediot Aharonot et de son site d'information Ynet.
Ce journal fournit une couverture traditionnellement hostile à Netanyahou.
Cette même chaîne de télévision israélienne affirme que les deux hommes discutaient d'"un accord qui aiderait le Yedioth en échange d'une couverture favorable" au Premier ministre.
Selon de nouvelles transcriptions de l'enregistrement révélées par Channel 2, les deux hommes auraient évoqué la possibilité de recruter de nouveaux journalistes afin de pouvoir présenter une meilleure image du chef d'Etat.
"Il s'agit d'être modéré, une couverture raisonnable", aurait demandé Netanyahou à l'éditeur avant d'ajouter qu'il "faudrait réduire le niveau d'hostilité envers moi de 9,5 à 7,5".
"Je sais", aurait répondu Moses. "Nous devons faire en sorte que vous soyez Premier ministre".
L'éditeur aurait par ailleurs demandé au chef d'Etat de lui proposer "un homme de droite qui puisse écrire dès demain".
"Proposez qui vous voulez, j'aimerais vous montrer ma bonne foi", aurait dit Moses.
"Je ne peux pas en inventer", aurait répondu Netanyahou, "mais tous les jours on me critique", faisant référence au célèbre chroniqueur Amnon Abramovitch.
"Mais nous devrons opérer en douceur, sinon tout peut exploser", aurait ajouté Moses.
Selon la chaîne israélienne Channel 10, des responsables policiers ont déclaré vendredi que les enquêteurs pourraient recommander que Benyamin Netanyahou soit poursuivi pour corruption.
Le patron du quotidien Yediot Aharonot sera interrogé par la police dimanche pour la deuxième fois, le Premier ministre devrait lui, être entendu par les enquêteurs cette semaine pour la troisième fois.
Source I24News
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire