Chargement...

mardi 10 janvier 2017

La Porte de Brandebourg à Berlin s'illumine aux couleurs du drapeau israélien


 
La Porte de Brandebourg à Berlin s'est illuminée lundi aux couleurs du drapeau israélien, à l'occasion d'une manifestation de solidarité avec les victimes de l'attentat de Jérusalem, qui a couté la vie à quatre soldats....



Les quatre jeunes Israéliens, âgés entre 20 et 22 ans, ont été tués lorsqu'un terroriste palestinien de Jérusalem-Est a lancé son camion contre un groupe de militaires en excursion à Jérusalem.
Les victimes ont été enterrées pendant la journée lors de cérémonies militaires, auxquelles ont assisté des centaines de personnes.
L'ambassadeur israélien en Allemagne, Avraham Nir-Feldklein, a salué le geste et a déclaré qu'Israël était "ému par le geste du Sénat berlinois".
"Nous sommes très reconnaissants pour le soutien du gouvernement allemand et de son peuple, ainsi que pour leurs paroles consolatrices de solidarité", a-t-il déclaré.
"Nous nous voyons tous confrontés à la même terreur, de Nice à Berlin en passant par Jérusalem... mais ensemble nous affronterons le mal et nous vaincrons", a-t-il affirmé dans un message sur la page Facebook de l'ambassade d'Israël.
"Aujourd'hui, la lumière de la Porte de Brandebourg symbolise le lien entre nos cœurs", a souligné Nir-Feldklein.
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a quant à lui remercié l'Allemagne pour sa solidarité sur Twitter.
"Merci à l'Allemagne pour être avec nous dans notre lutte commune contre le terrorisme", a écrit Netanyahou.
Diverses photos du monument allemand, éclairé aux couleurs d'Israël, ont été partagées sur les réseaux sociaux.
La manifestation de solidarité fait suite à une pétition partagée en ligne, demandant au Sénat berlinois d'illuminer la Porte de Brandebourg aux couleurs nationales d'Israël, comme cela a été fait après "les attaques terroristes en France, en Pologne, en Turquie et en Allemagne".
"Toute autre chose aurait été un acte d'accusation accablant pour Berlin et aurait donné l'impression qu'il y a des victimes de première et de seconde classe", peut-on lire sur la pétition.
La pétition a été signée par plus de 4.000 personnes en 24h.
Source I24News
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire