Chargement...

mercredi 7 décembre 2016

Pourquoi faudrait-il raser le mémorial de Netiv Haavot ?






Le gouvernement Israélien a demandé mardi à la Haute Cour de justice de reporter la suppression démolition du mémorial de Netiv Haavot, un lieu construit en hommage au Lieutenant Colonel  Emmanuel Moreno, un officier de l'unité Sayeret Matkal qui a été tué lors d'une mission secrète au cours de la Seconde Guerre du Liban en 2006, et le lieutenant Asher Ezra, qui a été tué en 1993 alors qu'il poursuivait des terroristes, lui aussi au Liban.....Décryptage sur cette sombre affaire.......





Dans sa demande adressée aux juges, L'Etat a fait valoir que la structure illégale est un mémorial et retarder sa destruction n'entravera en rien l'accès à la terre ni n'empêchera les propriétaires de travailler sur leurs terres agricoles.
Rappelons que 15 structures d'habitations de Netiv Haavot devraient être démolies avant Mars 2018. Les familles endeuillées en ont également fait appel devant la Cour suprême en demandant que la date de démolition soit reportée de trois mois afin qu'ils puissent avoir le temps d'ériger un autre memorial.
Les familles ont écrit au juge Miriam Naor : " Le mémorial a été construit innocemment, sans vouloir offenser personne ou toute entité, il ne dérange personne. Nous ne savions rien du problème avec la terre dans Netiv Haavot, de plus, ce n'est pas un bâtiment permanent.
Nous ne savions rien sur les procédures judiciaires en cours ".
Le groupe Shalom Archav ( La paix maintenant ) et un certain nombre de Palestiniens qui prétendent qu'ils sont propriétaires de la terre sur laquelle le mémorial a été construit, ont refusé d'accéder à la demande des familles en disant que le projet de loi de régulation des avant-postes a crée une atmosphère qui n'est pas propice aux compromis.
Shalom Archav a ensuite temporisé ses déclarations en disant dans un communiqué : " La décision de démolir le mémorial a été prise par l'Etat et la Cour suprême en Mars. Le mémorial a été érigé sur un terrain privé et doit donc être supprimée. Cependant, le mouvement Shalom Archav est prêt à accepter la demande de la famille Moreno, par respect et admiration pour la famille de feu le lieutenant Moreno, et dans cet esprit, nous avaons travaillé pour parvenir à un accord avec les propriétaires de la terre ".
Le ministre adjoint des Affaires étrangères Tzipi Hotovely a visité Netiv Haavot ce mardi, elle a déclaré : " Le pouvoir judiciaire doit rendre la justice. Raser un mémorial construit en l'honneur de soldats morts au combat est scandaleux.

Netiv Haavot a été construit sur des terres de l'État, certe, une réclamation a été faite par des Palestiniens mais il n'a jamais été prouvé que la terre à la périphérie des maisons est une propriété privée.
Rappelons aussi que l'ensemble du Yshouv a été construit avec la permission des autorités.
Le gouvernement ne peut pas prêter main forte à la destruction des communautés de Judée et de Samarie et démolir des biens juifs en l'absence de preuves que ces terres sont des terres privées Palestiniennes ".

Le député Shuli Mualem ( Habayit Hayehudi ) a déclaré : " La demande de démolir le mémorial de Netiv Haavot est exaspérante. Les activités de Shalom Archav ne font pas avancer le processus de paix mais cherche à provoquer de nous conflits ".


Source Koide9enisrael


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire