Chargement...

jeudi 8 décembre 2016

Pologne: des Juifs spoliés pendant la Shoah peuvent réclamer leurs biens



Il était temps! Plus de 70 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la Pologne fait enfin un geste envers les Juifs rescapés de la Shoah en leur permettant de réclamer leurs biens immobiliers qui leur ont été volés pendant la Tourmente....



 
La municipalité de Varsovie a publié une liste de 2 613 maisons ayant appartenu à des Juifs, que les Nazis s’étaient appropriés, mais sans les noms des propriétaires. Cette démarche donne la possibilité aux survivants ou à leurs descendants de réclamer ce qui leur appartient.
L’information a été communiquée par la ‘World Jewish Restitution Organization’ (WJRO) œuvrant pour la restitution des biens, qui a ouvert une base de données destinée à aider les Juifs concernés à localiser leur propriété en vue de déposer une plainte pour qu’elle leur soit rendue.
« C’est une occasion très limitée pour ceux qui ont connu tant de souffrances », a déclaré Guideon Taylor, responsable des démarches de la WJRO.
Jusqu’à présent, les survivants ont été confrontés à de graves difficultés. Sous le régime communiste, ils n’avaient en effet aucun moyen de récupérer leurs biens En outre, la procédure s’avère plus complexe pour ceux qui ne vivent plus en Pologne.
Cette procédure est envisageable grâce à une nouvelle loi, votée il y a deux mois en Pologne, selon laquelle les rescapés de la Shoah et leurs héritiers peuvent entreprendre une action en justice.
Mais attention, ils ne disposent que de six mois pour leur démarche et de trois mois supplémentaires pour prouver leurs droits. Passé ce délai, leurs biens, ils redeviendront propriété de la mairie ou du Trésor de l’Etat.
3,3 millions de Juifs vivaient en Pologne avant la Shoah. Près de 90 % d'entre eux ont été assassinés par le régime nazi.


Claire Dana-Picard


Source Chiourim


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire