Chargement...

mardi 6 décembre 2016

L’état de New York dévoile une liste d’entreprises complices du BDS






Selon The News York Post, le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo, a publié la «liste noire» d’une douzaine d’entreprises étrangères soutenant le BDS, qui boycotte Israël. Cette liste a été établie par le Bureau des services généraux, après la décision prise en juin 2016 par M. Cuomo d’empêcher le gouvernement de l’état d’investir des fonds publics dans des sociétés soutenant le BDS, banques ou entreprises....





«L’état de New-York a été et restera pour toujours un allié d’Israël, et s’opposera à la discrimination sous toutes ses formes.
Nous continuons à démontrer notre soutien indéfectible au peuple d’Israël, qui combat pour la liberté et la démocratie», a déclaré M.Cuomo lors de la signature de l’ordre.
Cette ordonnance empêche les organismes publics d’investir leurs fonds auprès d’institutions telles que la banque néerlandaise ASN, la banque danoise Danske, KLP Kapitalforvaltning et Kommunal, ainsi que Triodos Bank et Betsah Invest SA, aux Pays-Bas.
La liste comprend également Cactus SA, une entreprise de supermarchés luxembourgeoise, et Vitens, la plus grande société d’eau potable aux Pays-Bas.
Des sociétés britanniques, dont Freedom Call UK, une société de télécommunications, et Co-Operative Group, un détaillant alimentaire figurent également sur la liste.
Certaines de ces entreprises sont déjà interdites en Floride et en Illinois. On attend d’autres gestes forts des amis d’Israël, pour montrer que la résistance au BDS n’est plus faite que de belles déclarations.


Line Tubiana


Source Tribune Juive


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire