Chargement...

jeudi 24 novembre 2016

Une jeune terroriste arabe condamné à 13,5 ans de prison




Une jeune fille arabe de 17 ans qui a été reconnue coupable de tentative de meurtre après avoir poignardé deux personnes avec des ciseaux à Jérusalem, a été condamné mercredi à 13 ans et demi de prison, exactement un an après l'attentat.....





L'adolescente arabe, alors âgée de 16 ans, a légèrement blessé un jeune juif et un arabe de 70 ans de Bethlehem, qu'elle avait probablement confondu avec un juif israélien.
Un policier de la brigade de déminage a tiré et sérieusement blessé la terroriste, et tué sa complice, une jeune fille arabe de 14 ans.
Le groupe de trois juges a noté que "dans cet incident, comme c'est le cas dans de nombreuses autres attaques terroristes, l'infraction a été commise pour des raisons idéologiques nationalistes et radicales.
Selon la défenderesse, elle et son amie ont décidé de poignarder un juif parce que juif. Il semble que l'infraction a été commise dans un contexte d'idéologie meurtrière qui s'est largement répandue, comme du poison, dans différentes formes d'incitation sauvage."
Les juges ont soutenu qu'en dépit du fait que la défenderesse est mineure, "à la lumière de la gravite de la tentative de meurtre, de ses circonstances et de ses résultats, il est juste de prendre une ligne dure dans sa condamnation et de la condamner à une longue peine d'emprisonnement."
Le procureur, Yifat Geffen, a déclaré à la suite du verdict que "la défenderesse a commis les actes au milieu de la vague terroriste, et par conséquent, plusieurs passants ont été blessés, dont certains par les tirs contre les attaquantes pour les neutraliser."
Geffen a ajouté que "l'accusation croit qu'en raison du jeune âge de nombreux accusés dans cette vague de terrorisme, il n'y a d'autre choix que de donner de longues peines à ceux qui prennent part à des attaques contre des personnes innocentes, même si ils sont mineurs."


Source Juif.Org


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire