Chargement...

mardi 22 novembre 2016

Si un missile ennemi frappait directement sur le réservoir d'ammoniac de Haïfa, plus de 60.000 personnes pourraient être tuées...




 
La Knesset a tenu lundi une session spéciale sur la nécessité de déplacer l'installation d'entreposage de l'ammoniac de la baie d'Haïfa, dont l'emplacement a longtemps été la cause de préoccupations environnementales et sécuritaire....Détails......







La session a été initiée par Yair Lapid, leader du parti Yesh Atid, par Yona Yahav, le maire de Haifa, et par le groupe environnemental "Zalul".
Située au cœur de la zone industrielle de la Baie de Haifa, l'usine de traitement et de stockage de l'ammoniac de Haifa Chemicals a été fondée en 1989.
Elle stocke l'ammoniac importé par Israël et peut contenir jusqu'à 12.000 tonnes de produits chimiques.
Les plans antérieurs du gouvernement pour délocaliser l'installation dans le sud d'Israël ne se sont jamais matérialisés.
En parlant de la possibilité que l'installation puisse être frappée par des missiles ennemis, Lapid a déclaré que " l'évaluation la plus prudente faite par des spécialistes parle de 17.500 morts immédiats et 42.000 morts dans les trois heures qui suivraient ! C'est deux fois plus l'ensemble de toutes les victimes des guerres d'Israël combinées !
Si une nouvelle série d'hostilités éclatait dans le nord d'Israël, que devrons-nous dire aux familles des victimes ?
Le réservoir d'ammoniac existe depuis les années 1980. Il existe des solutions pour le déménager, il suffit de décider que nous sommes à la hauteur ".
Le vice-président de Haifa Chemicals, Amichai Zaider, a tenté de dissiper les inquiétudes, affirmant que le risque n'était pas aussi élevé : " Nos évaluations les plus défavorables parlent de douzaines de causalités. S'il y a suffisamment d'avis pour que les gens restent à l'intérieur de leurs domiciles, il ne devrait pas y avoir de décès ".
Yona Yahav, le maire de Haifa a déclaré : " Je crois aux menaces du leader du Hezbollah Hassan Nasrallah lorsqu'il dit qu'il peut cibler le réservoir d'ammoniac.

Lorsqu'il dit que nous vivons sur une bombe atomique, il sait de quoi il parle. Nous devons fermer l'installation d'ammoniac sans délai ".


Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire