Chargement...

jeudi 24 novembre 2016

Russie : le musée juif de Moscou remporte le prix de tolérance de l'UNESCO



Le Centre de tolérance ouvert auprès du musée Juif de Moscou a reçu le Prix UNESCO-Madanjeet Singh pour la promotion de la paix et de la non-violence la semaine dernière, a rapporté Interfax....







"Ce prix témoigne clairement que nous avançons dans le bon sens. Le meilleur résultat de nos activités sera une société moderne dont les grands principes seront la tolérance et le respect mutuel ", a indiqué Alexandre Boroda, cité par le service de presse du musée Juif.
Le rabbin Alexander Boroda, président de la Fédération des communautés juives en Russie et directeur général du musée, a accepté le prix, qui porte le nom d'un peintre indien, au siège de l'UNESCO le 16 novembre à Paris.
Le grand rabbin russe Berel Lazar a déclaré que "la tolérance est une chose absolument nécessaire pour la Russie", dont la communauté juive "est impliquée autant que possible, particulièrement après l'inauguration du musée le 8 novembre 2012."
L'UNESCO a suscité la polémique ces derniers mois au sujet de l'adoption de plusieurs résolutions qui ont nié les liens juifs à Jérusalem en se référant à certains sites sacrés uniquement par leurs noms en arabe.
M. Lazar, qui entretient des relations amicales avec le président Vladimir Poutine, a vivement critiqué le soutien du gouvernement russe à la résolution votée en octobre.
"Il est très étrange que la Russie, qui a toujours combattu toutes sortes de falsifications historiques, ait soutenu une falsification flagrante de l'histoire", a écrit M. Lazar dans un communiqué après un vote le mois dernier.
Israël, dont la neutralité dans le conflit en cours entre l'Ukraine et la Russie diverge de la position anti-russe d'autres pays occidentaux, a voté en faveur d'une résolution des Nations unies condamnant l'annexion de la Crimée par la Russie.
Israël a vivement protesté contre le vote en octobre de l'UNESCO et a rappelé brièvement son ambassadeur à cet organe, un geste que le vice-ministre russe des Affaires étrangères Gennady Gatilov a qualifié de "disproportionné et trop émotif".
"Le texte des résolutions fait référence à la propriété de ces lieux saints des trois religions : le judaïsme, le christianisme et l'islam", a déclaré Gatilov le mois dernier.
Lors d'une visite en Israël au début du mois, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a déclaré que son pays "n'a jamais nié les droits d'Israël ou du peuple juif à Jérusalem, au Mont du temple ou au Mur occidental".
Le musée juif et centre de tolérance forment le plus grand musée juif du monde et la plus grande surface d’exposition en Europe.
D’ici la fin 2016, le Centre de tolérance et l’UNESCO prévoient une publication commune qui sera consacrée à la migration internationale, à la tolérance et au dialogue.


Source I24News


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire