Chargement...

mercredi 23 novembre 2016

Reuven Rivlin en Inde : Nous pouvons travailler 'Make in India & Make with India'




L’Inde et Israël pourraient ensemble plus travailler sur « Make in India & Make with India » (faire en Inde et faire avec l’Inde), chose qui peut apporter de la «magie au monde», a affirmé dimanche le président israélien Reuven Rivlin en visite de huit jours en Inde.....





On se souvient que l’initiative «Make in India» a été lancée par le Premier ministre indien en septembre 2014 dans le cadre d’un ensemble plus vaste d’initiatives nationales, alors que la bulle des marchés émergents avait éclaté et le taux de croissance de l’Inde était tombé à son plus bas niveau en dix ans.
Rivlin, invité d’honneur du CII Agro Tech 2016 s’est adressé au public rassemblé lors de l’inauguration de la foire internationale de l’agriculture par le président Pranab Mukherjee.
“Il n’est pas étonnant que cette amitié entre l’Inde et Israël et entre deux pays en général, soit si forte”, a déclaré le président israélien. "Je crois que nous pouvons faire ensemble encore plus au sujet de « Make in India & Make with India ». Nous pouvons construire un avenir pour la prochaine génération et nous pouvons apporter de la magie au monde », a-t-il dit.
Reuven Rivlin a en outre déclaré qu’il était tombé amoureux du mot indien « jugaad », car « ce mot correspond bien la façon dont nous inventons et la façon dont nous travaillons en Israël ».
Partageant son amour pour le mot «juggad» (innovation frugale), le président israélien a dit qu’il “est vite tombé” amoureux de ce mot qui signifie une solution intelligente à chaque problème.
«Au cours de ma visite en Inde, j’ai appris un nouveau mot appelé « jugaad ». Pour mes amis d’Israël, je dirais que jugaad signifie une solution intelligente prise dans la difficulté. Si vous connaissez Israël, vous pouvez deviner à quelle vitesse je suis tombé en amour avec ce mot jugaad ", a-t-il dit. "Imaginez, une petite nation répartie dans le monde, souffrant d’être différent, à la recherche d’une paix… l’État d’Israël est jugaad. Jugaad est la façon dont vous pensez, la façon dont nous inventons, la façon dont nous travaillons », a-t-il affirmé. Contrairement au modèle occidental qui consiste à faire “plus avec plus”, Jugaad consiste à faire plus avec moins.
Reuven Rivlin a par ailleurs déclaré que l’Inde a enseigné à Israël que la sécurité alimentaire était le plus grand défi de notre temps. «Nous avons toujours été préoccupés par la sécurité, la sécurité intérieure et la sécurité aux frontières. Mais nous apprenons ici que le plus grand défi dans le monde d’aujourd’hui est la sécurité alimentaire.
“Et c’est pourquoi nous sommes ici aujourd’hui… Nous savons tous que construire une maison signifie être en mesure de fournir de la nourriture à votre famille et construire une nation signifie être en mesure de produire et de fournir de la nourriture pour tous, pour maintenant et pour la prochaine génération. Il s’agit de prendre soin de votre maison et votre peuple », a-t-il renchéri.
Le Président a également partagé des détails sur sa visite avec Gharaunda à Karnal le 18 novembre où le Centre d’Excellence pour les légumes avait été mis en place avec l’aide d’Israël.
“Il y a quelques jours, j’ai visité Karnal où l’Inde et Israël développent un nouveau type de tomates cerises qui sont l’invention israélienne… ils font là de la magie ensemble.
«Lorsque des experts indiens et israéliens placent des panneaux solaires sur le toit des camions afin que l’énergie solaire garde au frais la nourriture à l’intérieur du camion et l’empêche de s’abimer, ils font de la magie ensemble.
Lorsque les entreprises israéliennes et les agriculteurs indiens créent un réseau professionnel et financier pour aider les agriculteurs, ils font de la magie ensemble, a déclaré le président. Rivlin a aussi affirmé que les entreprises israéliennes apportent leur expérience et leur technologie à ce partenariat.


Source Israel Valley


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire