Chargement...

lundi 28 novembre 2016

Iran: l'AIEA craint une "bombe sale" suite au vol de substances radioactives





Téhéran a informé l’Agence Internationale pour l’Énergie Atomique (IAEA) au début du mois de novembre, qu’un produit radioactif élaboré dans l'usine nucléaire de Bushehr (ville côtière iranienne du Golfe Persique) leur a été volé, suscitant ainsi la crainte que ce matériau ne soit utilisé pour produire une "bombe sale", a rapporté vendredi le journal londonien Asharq al-Awsat....







Les services de renseignements saoudiens auraient confié que l’élément dérobé serait de l’Iridium-192. Une substance radioactive de catégorie 2 selon la classification de l’AIEA qui, en cas d'exposition de quelques heures à quelques jours, causerait de graves blessures ou dans certains cas la mort.

Le véhicule servant au transport de ce produit nucléaire a été retrouvé vide et abandonné.
L’AIEA a informé les pays voisins de l’Iran du vol et a averti que ce produit pouvait être utilisé pour la confection d’une bombe radiologique appelé "bombe sale", ou engin à dispersion de radioactivité.
Une telle explosion pourrait propager des éléments radioactifs et contaminer à long terme une large zone géographique si elle se trouve combinée avec des engins explosifs traditionnels.
L’identité et les intentions des voleurs n’ont pas encore été déterminées, a précisé Asharq al-Aswat.
Par ailleurs, l’Iraq a affirmé qu’une certaine quantité de ce même matériau avait disparu d’un entrepôt appartenant à une compagnie pétrolière américaine, en novembre l'année dernière.
En juillet dernier, un accord destiné à mettre fin à 12 ans de tensions autour du dossier nucléaire iranien a été formellement conclu à Vienne entre les grandes puissances mondiales et l'Iran, qui a accepté de réduire son programme nucléaire en échange de la levée des sanctions qui pesaient sur lui.
L’accord a été mis en œuvre en janvier 2016.


Source I24News


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire