Chargement...

dimanche 27 novembre 2016

Incendies : La faune et et la flore ont subi d'énormes dégâts...


Les feux qui ont sévit dans les collines de Jérusalem ont été éteints mais selon les Autorités, la nature a subi d'énormes dégâts, la flore et la faune mettront des années à s'en remettre. Dans tout le pays, c'est 11.000 hectares de forêts qui ont brûlés dans 58 incendies de forêt. Selon Uri Nave, le directeur de l'Autorité de la Nature et des Parcs pour la région de Jérusalem, c'est 3000 hectares qui ont été détruits...Détails......



Dans les collines de Jérusalem, plus de 300 pompiers, 20 camions de pompiers et des dizaines d'outils d'ingénierie sont venus à bout des incendies mais le risque est encore maximum, étant donné les conditions climatiques et le fait qu'ils sont allumés volontairement.
Selon Uri, les collines de Jérusalem qui ont brûlé était une des réserves les plus riches de Judée et représentaient la palmeraie méditerranéenne dans sa plus grande diversité.
Beaucoup d'animaux dont des cerfs, des renards, des chacals et des hyènes y vivent, il faudra des dizaines d'années pour que ces populations se reforment.
De nombreux pins sont morts.
La faune a beaucoup souffert  mais des hyènes, des renards et d'autres mammifères ont réussi à échapper à l'incendie, en revanche, les serpents et les tortues ainsi que d'autres reptiles qui vivent sur terre, n'ont pas survécu.
Dans le nord aussi, des forêts ont brûlé. 39 incendies de forêt ont été déclenchés, notamment en Basse Galilée et dans le Gilboa.
Les oiseaux qui vivent dans les forêts ont également beaucoup souffert de ces feux.
Du parc Canada (dans la région de Modi'in et de Latrun) au Mont Carmel en passant par les collines de Jérusalem et les forêts de Nir Etzion, de Kyriat Ata au Mont Tabor, les dégâts sont énormes....il faudra 30 ans pour restaurer....




 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




source Koide9enisrael


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire