Chargement...

lundi 28 novembre 2016

En Tunisie aussi, la rafle des Juifs 1942-1943...





Le dimanche 4 décembre 2016 à Paris, la SHJTAN rappellera le souvenir de la rafle des Juifs de Tunis en présence de nombreuses personnalités. Sous l’autorité du Colonel S.S. Walter Rauff, l’inventeur des camions à gaz (chambres à gaz mobiles utilisées sur le front de l’Est), les nazis ont persécuté la population juive de Tunisie de novembre 1942 à la libération de Tunis par les forces Alliées, le 8 mai 1943....







La Maire de Paris, les représentants diplomatiques de Tunisie et d’Israël en France, ainsi que différentes personnalités civiles, militaires et religieuses, ont été invités à la cérémonie commémorative du 74ème anniversaire de la rafle des Juifs de Tunis par les S.S. (9 décembre 1942) et de l’instauration de camps de travail sur le territoire tunisien, organisée par la Société d’histoire des Juifs de Tunisie et d’Afrique du Nord.
Celle-ci se déroulera le dimanche 4 décembre 2016 à 10 heures 45 au Mémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy l’Asnier, 75004 Paris.
Il sera donné lecture des noms des Juifs de Tunisie morts au Champ d’Honneur, des déportés non revenus des camps d’Europe et de ceux assassinés dans les camps de travail institués sur le sol tunisien par les nazis (liste consultable sur www.shjt.fr).
La SHJT appelle tous les originaires de Tunisie mais également l’ensemble des membres de la communauté juive et de la communauté nationale à assister à cette cérémonie qui illustre le projet véritable des Nazis : anéantir les Juifs du monde entier et non pas seulement les Juifs d’Europe.
Comme l’a écrit Serge Klarsfeld, « les Juifs de Tunisie ont connu l’angoisse, les rançons, les pillages, les souffrances du travail forcé et des dizaines de morts. Ils sont passés de près d’un projet d’anéantissement. Leur histoire ne doit pas tomber dans le champ de l’oubli. »


Source Tribune Juive


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire