Chargement...

dimanche 27 novembre 2016

En 5 jours, les 630 incendies ont fait 180 blessés, 560 appartements ont été brûlés....voici les chiffres.....





Plus de 2.500 pompiers ont fait face ces 5 derniers jours à 630 incendies dans tout le pays qui sont, en grande partie d'origine criminelle. Ce matin, selon les autorités, tous les feux sont éteints. Cependant, le risque reste très élevé de nouveaux départs, à cause du vent qui attise les braises. Voici quelques chiffres sur cette nouvelle "Intifada du feu".....Détails, photos et vidéo.....



La vague d'incendies a commencé dans le milieu de la semaine mais les pompiers ont, en fin de soirée, déclaré qu'ils avaient, avec l'aide de sapeurs-pompiers étrangers, éteint tous les feux.
Rien que samedi, 186 incendies ont été recensés !
Ces derniers jours, les incendies ont mobilisé 2000 pompiers, 450 membres du commandement du Front intérieur et 69 pompiers venus de Chypre.  
Un demi-million de tonnes de liquides retardateurs ont été utilisés.
Des avions venus de 10 pays accompagnés par 14 avions Israéliens ont effectués en tout 480 sorties.  
Selon l'Autorité de la Nature et des parcs, 30.000 hectares de réserves naturelles ont été ravagés par les flammes, 2.800 hectares rien que pour Haifa. 
Le premier incendie a éclaté mardi près de la communauté de Neve Shalom, dans la région de Latrun.  
Le feu a brûlé pendant des heures, 140 pompiers ont lutté contre le feu.
Quelques heures plus tard , un incendie a éclaté dans Atlit. Deux cent élèves ont été évacués d'une école et d'un jardin d'enfants qui se trouvaient près des flammes.  
Ensuite, un incendie a éclaté à Zichron Yaakov.  11 personnes, dont 10 bébés, ont souffert de l'inhalation de fumée.
Certains quartiers ont été évacués et 20 maisons ont été détruites par le feu.
Ensuite, des feux ont été repérés un peu partout, dans Haifa, Hadera, Talmon, Beit Shemesh, Modi'in, dans la région de Jérusalem....
La nuit, un grand feu de forêt a éclaté près du moshav Beit Meir dans les collines de Jérusalem, d' énormes flammes ont détruit 10 maisons. 
Le lendemain, alors que le feu continuait de faire rage dans Haifa, les collines de Jérusalem ont connu de nouveaux incendies, le feu s'est propagé dans le village de Nataf, deux maisons et un restaurant ont complètement brûlé, les résidents ont été évacués.  
La nuit , un incendie a éclaté dans le village de Halamish , dix huit maisons ont été détruites.
Des centaines d'habitants ont été évacués, des cocktails Molotov ont été trouvés dans la région. 
Bref, des feux ont été déclenchés volontairement dans tout le pays.
Trente personnes ont été arrêtées et ce dimanche matin, 23 d'entre elles sont toujours en détention, uniquement des Palestiniens et des Arabes israéliens.  
La plupart de ces arrestations ont été effectuées dans le Nord, certaines en Judée-Samarie, deux dans Jérusalem et une dans une ville côtière. 
Sur la vidéo ci-dessous, on peut voir un arabe mettre le feu !






Un résident de Rahat a été arrêté pour avoir incité les arabes, sur les réseaux sociaux, à mettre le feu. 
Parmis les 180 blessés, une personne est dans un état grave.
527 appartements ont été complètement détruits dans la ville de Haifa. Plus de 560 ont été détruits et des centaines d'autres ont été endommagées.
Plus de 60.000 personnes ont été évacuées de leurs domiciles depuis le début des feux.
Le ministre des Finances Moshe Kahlon a annoncé que l'Etat prendra en charge les indémnisations pour ceux qui ne sont pas assurés, les causes des feux étant d'origines criminelles.
Pour l'instant 2500 shekels seront versés pour chaque sinistré en tant qu'aide d'urgence...
Les dommages causés par les incendies devraient coûter au moins 2 milliards de shekels à l'Etat car après avoir déclaré que cette vague d'incendies était en réalité des actes de terrorisme, l'Etat devra porter le fardeau des compensations pour les dommages subis par les citoyens.





































 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 




Source Koide9enisrael


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire