Chargement...

mercredi 30 novembre 2016

Danon à l'ONU : " L'histoire nous montre que les Palestiniens ne veulent pas d'Etat " ( Discours intégral )





L'ambassadeur d'Israël à l'ONU, M. Danny Danon, s'est adressé mardi à l'Assemblée générale des Nations unies à l'occasion de l'inauguration de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, qui se tient chaque année le 29 novembre. Pour l'occasion, Danon a mis les " pieds dans le plat " et a rappelé des faits que la communauté Internationale avait semble t-il oublié....Détails.....



Lors de la " Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien ", la délégation Palestinienne à l'ONU a ouvert cette session extraordinaire pour tenter de faire adopter un certain nombre de résolutions anti-Israéliennes.

Cependant, Danon a répondu aux résolutions des Palestiniens avec un discours particulièrement énergique.
S'adressant aux États membres de l'ONU, l'ambassadeur Danon a demandé : " Les Palestiniens veulent-ils un Etat ? L'histoire nous prouve pourtant que la réponse est non.
Si les Palestiniens voulaient vraiment la paix, alors pourquoi répondent t-ils aux plan de paix par des violences et des attaques terroristes ?
Voici la première page du New York Times datant du 30 novembre 1947, le lendemain du vote du Plan de Partition.
Les titres étaient " L'Assemblée vote la partition de la Palestine " et " Les Arabes reffusent toute partition ".
Rappelons aussi que deux propositions de paix sans précédent proposées aux Palestiniens par l'ancien Premier ministre Ehud Barak et l'ancien Premier ministre Ehud Olmert, ont toutes deux été rejetées.
En 2000, Barak avait fait au président de l'Autorité Palestinienne Yasser Arafat une offre sans précédent comprenant le retrait Israélien de 95% de la Judée-Samarie et de 100% de Gaza et la création d'un Etat palestinien dans les zones de retrait israélien.
Arafat a rejeté l'offre purement et simplement et a lancé la Deuxième Intifada, également connue sous le nom de la guerre d'Oslo, dans laquelle plus de 1 000 Israéliens ont été tués dans des attentats terroristes meurtriers.
En 2008, Olmert a offert à l'actuel président de l'Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, un état Palestinien sur près de 95% de la Judée et de la Samarie et a également accepté le retour de 5.000 réfugiés arabes qui avaient fui durant la guerre d'Indépendance de 1948.
L'année dernière, Abbas a admis publiquement pour la première fois qu'il avait rejeté la proposition d'Olmert.
C'est l'histoire, ce sont des faits avérés.
L'Autorité Palestinienne rend hommage à ces initiatives de paix parce qu'elles sont rentables. L'objectif réel de l'Autorité palestinienne est de continuer à exister en tant qu'entité corrompue qui vit de la bonne volonté de la communauté internationale sans avoir les lourdes responsabilités de gouverner. Ils savent que la seule façon de le faire, c'est de faire durer ce conflit .
Cette session spéciale de la «Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien» a encore une fois servi à faire adopter des mesures unilatérales contre Israël, six résolutions condamnant Israël !
Il est temps de mettre fin à ce mensonge, une fois pour toutes.
Si vous voulez vraiment montrer votre solidarité avec le peuple palestinien, mettez fin à cette mascarade et demandez aux dirigeants palestiniens de revenir enfin à la table des négociations ".


Source Koide9enisrael

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire