Chargement...

lundi 28 novembre 2016

Comment les avions russes ont sauvé Haïfa des feux de forêt







La ville d'Haïfa a été sauvée des feux de forêt grâce à l'intervention de deux avions bombardiers d'eau Be-200 envoyés par Moscou en Israël. Deux avions bombardiers d'eau russes Beriev Be-200 ont aidé à stopper la propagation des feux de forêt dans la région de la ville israélienne de Haïfa, a annoncé dimanche le ministère russe des Situations d'urgence (MSU) dans un communiqué....Vidéo....





« Lors de ces dernières 24 heures, les Be-200 ont éteint les incendies dans les environs de Haïfa et de Jérusalem.
Grâce à la coopération entre les pilotes russes et les services israéliens d'intervention contre les incendies, on a réussi à sauver la ville de Haïfa, menacée par le feu », indique le communiqué.
Selon le MSU, les avions russes ont fait 14 survols, ayant déversé au total près de 170 tonnes d'eau. Dimanche, les services de secours israéliens ont annoncé que les incendies qui avaient ravagé ces derniers jours Israël et la Judée Samarie et poussé des milliers de personnes à quitter leurs maisons ont tous été éteints.
« Plus aucun site n'est actif (…) Depuis samedi soir, c'est assez calme, nous n'avons plus de nouveaux appels », a indiqué le porte-parole des services d'intervention contre les incendies Yoram Levy.
Un total de 21 avions israéliens et étrangers (turcs, grecs, croates, russes, français, canadiens, espagnols et azerbaïdjanais) ainsi qu'un avion super-tanker américain ont participé aux opérations.
Les pompiers palestiniens, venus prêter main-forte aux pompiers en Israël, ont également fait face aux flammes en Judée Samarie.
Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a remercié le chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pour l'aide des Palestiniens dans la lutte contre les incendies.
Le chef du gouvernement israélien a également fait part de sa satisfaction devant la coopération sur le terrain entre les Juifs et les Arabes qui ont ouvert leurs maisons aux personnes victimes des incendies.
La police a annoncé l'arrestation de 23 personnes soupçonnées d'être à l'origine d'incendies criminels, sans préciser leur identité ou origine. Sept autres ont été interrogées. Les autorités israéliennes soupçonnent ces départs de feux d'être liés au conflit israélo-palestinien.






Source Sputnik News


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire